Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Le taux de crédit et les prix baissent, mais le marché ne décolle pas

Jan 15 2013
image baisse prix taux credits

Théoriquement, le secteur immobilier de l’Hexagone présente actuellement tous les symptômes indiquant une bonne santé. Malheureusement, ce n’est pas le cas sur le terrain. Les conditions du marché semblent favorables pour les acquéreurs, mais paradoxalement, les ventes des professionnels peinent à se relancer.


Les taux de crédit n’ont jamais été aussi bas

La baisse des taux de crédit dans l’immobilier s’est poursuivie au début du troisième trimestre 2012 pour passer de 3,44 % en octobre à 3,37 % le mois d’après. L’Observatoire Crédit Logement/CSA a indiqué que les emprunts à court terme sont nettement moins chers. Ce cabinet note que les tarifs des organismes de financement n’ont jamais été aussi bas. Ces chiffres ne sont plus éloignés du taux record de 3,25 % observé au mois de novembre de l’année 2010. Le professionnel précise que la baisse concerne aussi bien le marché du neuf que celui de l’ancien.


Les prix de la pierre marquent le pas

L’on pourrait penser que c’est le moment pour les propriétaires d’acheter d’autant plus que les prix de la pierre ont commencé à fléchir au début du second semestre. La tendance baissière s’est confirmée au mois d’octobre à en croire les analyses de MeilleursAgent. Ce dernier note un repli de 0,5 % en variation annuelle des tarifs immobiliers dans la capitale parisienne durant le mois d’octobre 2012. La baisse varie de 0,2 % à 1,5 % aux alentours de Paris. Par ailleurs, l’agence Laforêt indique que dans les autres villes des provinces, certains opérateurs ont diminué de 4 % leur prix pour attirer les investisseurs.


Les clients hésitent encore

Malgré tous ces indicateurs, qui devraient inciter les propriétaires à acheter, les foncières n’enregistrent pas pour autant une amélioration de leurs ventes. Les clients du fait de la crise économique hésitent à se lancer dans un projet immobilier. Ces derniers attendent que les prix baissent davantage. Ces opérateurs affirment que les crédits ne sont peut-être pas chers en ce moment, mais l’accès au financement bancaire reste très limité. Les banques ont durci les conditions d’octroi de prêt. Ceci explique l’augmentation de 27 % des stocks de biens immobiliers en vente dans la ville parisienne.

Les conditions du marché n’ont jamais été aussi avantageuses pour les investisseurs désirant se lancer dans un projet immobilier. Les prix de la pierre sont orientés ces dernières semaines à la baisse et les taux de crédit se trouvent à un niveau très bas. La situation est propice pour réaliser une transaction.

Demander votre simulation de crédit immobilier !

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !