Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Répercussion des JO Paris 2024 sur l’immobilier

Oct 12 2017
jo 2024 stade france

L’attribution des JO 2024 à Paris suscite intérêt et interrogations chez nos voisins d’outre-Rhin. L’investissement dans de nouvelles infrastructures aura-t-il un impact sur l’immobilier à Paris ? Les JO 2024 donneront-ils un nouvel essor au projet du “Grand Paris”. En d’autres termes, cela vaut-il le coup d’investir maintenant à Paris plutôt qu’à Berlin, où les prix sont soutenus par la croissance économique ?

C’est la question que se pose pour ses clients l’agence immobilière de Berlin https://www.firstcitiz.com/fr/ implantée dans les deux capitales. “De nombreux clients nous demandent laquelle des deux villes est, en ce moment, la plus attractive d’un point de vue financier”, témoigne Carole Krachenwitzer.

En effet, Berlin avait été désignée l’an dernier “Ville la plus attractive d’Europe pour investir dans l’immobilier”, devant Hambourg et Dublin, par le cabinet Price Waterhouse Coopers, très loin devant Paris qui se classait 22ème. Mais c’est sans compter les villes voisines de Paris concernées par les jeux… Alors serait-ce venu le temps pour les Allemands d’investir à Paris ? Ou serait-ce plutôt aux Français d’investir à Berlin ?

sites prévus pour les JO 2024 à Paris

Principaux sites prévus pour les JO 2024 à Paris

L’impact des JO 2024

Quelles seront les conséquences sur le marché immobilier francilien ? Difficile à prévoir avec exactitude, considère l’agence immobilière de Berlin… En réalité, les jeux nécessiteront peu de nouvelles infrastructures. Toutefois, quelques installations pourront à la marge enrichir des départements comme la Seine Saint-Denis et le Val d’Oise, et surtout augmenter leur notoriété à l’international.

Paris intra-muros

Paris a peu de chances d’être impacté directement, car les prix y sont déjà élevés, selon les spécialistes. L’impact des jeux se fera plus au plan économique, pour l’hôtellerie et la restauration, même si Paris est d’ores et déjà la première destination touristique mondiale. L’hôtellerie n’y fait pas défaut, pourtant certains s’imaginent déjà louer en “AirB&B” à des prix astronomiques… Par contre, on pourrait assister à un rattrapage des prix de la Seine-Saint-Denis ou du Val d’Oise par rapport au département des Hauts-de-Seine. Seulement, dans quelles proportions s’interroge encore l’agence immobilière de Berlin.

La Plaine Saint-Denis

Ce qui est certain, c’est que la transformation du paysage urbain déjà engagée pourra s’accélérer, comme ce fut le cas lors de l’arrivée du Stade de France à St Denis. Le village olympique sera situé dans la Cité du Cinéma à St Denis La Plaine. Cela aura nécessairement un impact pour les transports : le Grand Paris Express prévoit la prolongation de la ligne 14 jusqu’à La Plaine. Nul doute qu’elle sera achevée avant les Jeux. C’est vrai que pour Barcelone en 1992, l’impact sur l’immobilier avait été indéniable fait remarquer Heinrich Berg, spécialiste de l’agence immobilière à Berlin FirstCitiz.

L’envol du Val d’Oise

Les jeux entraîneront obligatoirement une hausse d’activité pour les aéroports de Roissy et du Bourget, tous deux situés dans le Val d’Oise. Si Air France va bien, son hub de Roissy va bien et donc cela impact positivement la plate-forme aéroportuaire et ses entreprises “, souligne Jean-François Benon, du Ceevo. Les JO feront travailler des chauffeurs, des taxis… “De nombreuses entreprises de toutes tailles vont devoir embaucher, même temporairement”, ajoute-t-il. L’agence immobilière de Berlin atteste que les aéroports et la desserte des quartiers ont un impact fort sur l’évolution de l’immobilier. Mais on est encore loin de l’attrait actuel de la capitale allemande !

Grand Paris et petit Bémol

“Celui qui croit qu’il lui suffira d’acheter maintenant ou en 2023 et de revendre en 2024 en profitant des Jeux pour faire une plus-value de 20 % se trompe lourdement. L’immobilier, c’est le temps long. Il n’y a pas d’effet d’aubaine comme à la Bourse”, avertit Bernard Cadeau du réseau ORPI.

De plus, les programmes de transport et partant de construction immobilière vont s’accroître, rééquilibrant l’offre avec la demande : “On pourrait assister à une baisse des prix in fine. Le problème de Paris et de l’ensemble de l’Ile-de-France, c’est le manque de logements. Si des dizaines de milliers de biens sont bâtis, les prix pourraient se contenir, voire fondre légèrement” ajoute-t-il.

Berlin : du sûr et du sur-mesure

L’agence immobilière à Berlin FirstCitiz de son côté n’a aucun doute sur l’évolution du marché dans la capitale allemande. La croissance économique y est soutenue et les prix sont encore relativement bas pour une capitale de renom internationale. L’investissement immobilier est affaire de long terme. Mais question croissance des prix, si la balance peut jouer en faveur de telle ou telle commune voisine de Paris, elle est déjà très favorable à Berlin, où la croissance varie entre 5 et 20% par an depuis déjà 5 ans, sans avoir encore rattrapé la valeur des grandes capitales européennes ! Selon les quartiers (Berlin Est, Miite, Friedrischain), il y en a pour tous les portefeuilles.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !