Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Bonne résolution : devenir propriétaire

Mar 3 2017
appartement

Pour cette nouvelle année 2017 qui est amorcée, vous avez peut-être décidé de franchir le cap de devenir propriétaire, d’acquérir enfin votre propre logement. Très bonne pioche ! En effet, les taux d’intérêt actuels qui sont particulièrement bas jouent alors pleinement en votre faveur.

En outre, et même avec un faible apport et des revenus limités, de nombreuses aides peuvent vous faciliter à bâtir un plan de financement fiable et pérenne sur le long terme. Maintenant que votre bonne résolution est prise, il va falloir passer à l’étape suivante afin de la concrétiser. Pour vous y aider, voici un petit mémo à l’usage de tous, récapitulant les différentes aides dont vous pouvez bénéficier.

L’État français a mis en place une large palette d’aides spécifiques, financières et fiscales, pour vous mettre sur la voie de l’acquisition, notamment pour vous aider à devenir propriétaire d’un bien de type HLM neuf ou ancien mais également à y réaliser des travaux d’amélioration, de rénovation et d’acquisition de nouveaux aménagement moins énergivores et de nouvelles installations fonctionnant avec les énergies renouvelables.

Focus sur les aides financières et fiscales pour acheter

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Le prêt à taux zéro également appelé PTZ est réservé aux primo-accédants (personne ou ménage qui effectue un premier achat immobilier ou bien qui n’a pas été propriétaire d’une résidence principale pendant les 2 dernières années) sous conditions de ressources, il couvre une partie du prêt souscrit et réduit les taux d’intérêt à néant. Pour en bénéficier, il faut acquérir un logement neuf ou effectuer des travaux de rénovation sur un logement ancien.

Le prêt accession sociale (PAS)

Le prêt accession sociale également dénommé PAS est un prêt soutenu par le gouvernement et réservé spécialement aux ménages ayant de petites ressources. Celui-ci ouvre l’accès à de multiples avantages comme l’achat sans apport par exemple. Plus d’infos sur ce droit via le site du Service Public en France.

Le prêt action logement

Si votre entreprise adhère au CIL, vous pouvez prétendre au prêt action logement. Il prendra en charge entre 15 et 25 000 € du prix d’achat de votre logement. Selon les prix et la zone géographique visés, vous pourrez aussi prétendre à des primes.

Le plan d’épargne logement (PEL)

Si vous disposez dans votre portefeuille financier d’un plan d’épargne logement ou encore PEL, l’achat d’un logement est le moment opportun pour s’en servir. Son capital peut servir d’apport financier et ouvrir un accord de prêt dans votre banque. En outre, si vous l’utilisez pour acheter vous recevrez une prime. Selon l’endroit où vous souhaitez acquérir un logement, vous pourrez bénéficier de primes. Ces primes sont attribuées par certaines mairies par l’État si vous vous trouvez dans une zone dite sensible afin de favoriser la mixité sociale.

La prime ANRU

Cette prime proposée par l’Agence nationale pour la Rénovation Urbaine et pouvant atteindre 10 000 € concerne actuellement uniquement les programmes immobiliers neufs. Ces derniers doivent également se situer dans des quartiers prioritaires en train d’être réhabilités.

Les aides locales

Si vous êtes primo-accédant, il se peut que votre mairie fasse un geste en votre faveur. Par exemple, la municipalité de Marseille accorde un Chèque Premier Logement.

Pour aller encore plus loin

Après votre achat immobilier ou bien vos travaux de réhabilitation, si vous avez recours à un prêt aidé, n’oubliez pas de demander l’APL, l’aide personnalisée au logement. Pour cela, il vous faudra déposer un dossier dans votre CAF (Caisse d’allocations familiales).

Pensez également à aller frapper à la porte de votre mutuelle ou de votre caisse de retraite pour vous renseigner. En effet, sachez que certaines assurances proposent des aides spécifiques à l’achat d’un logement, comme la couverture de la garantie du prêt, par exemple.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !