Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Comment définir une maison positive et quels sont ses avantages et ses inconvénients ?

Avr 16 2015
maison positive

La maison BEPOS ou bâtiment à énergie positive qu’on appelle aussi maison positive est une maison qui produit de l’énergie. Le but est de rendre le bâtiment plus que performant en se basant d’une maison passive. En effet, c’est avant tout une maison passive à laquelle on a ajouté plusieurs dispositifs qui peuvent être des sources d’énergie qu’elles soient renouvelables ou non afin de limiter les dépenses énergétiques de cette dernière.

Le concept est simple. Il faut que l’enveloppe de la maison en question soit très bien isolée pour réduire la consommation du chauffage. Elle doit être bien placée et bien agencée, pour bénéficier des apports solaires peu importe la saison. La ventilation, le chauffage ainsi que la production ESC doivent consommer le minimum d’énergie, car une maison positive doit profiter au maximum des énergies renouvelables et gratuites. La production d’eau chaude à l’intérieur doit être effectuée par un chauffe-eau solaire. A l’extérieur, il doit y avoir un système de récupération d’eau de pluie ainsi qu’un système d’éclairage solaire.

Généralement, une maison BEPOS doit disposer d’un panneau solaire photovoltaïque ainsi qu’un panneau micro-éolien. Toute l’électricité qui est générée sera ensuite utilisée en autoconsommation dans le cas où les occupants auraient des besoins en chauffage, en eau chaude ou autres ou peut aussi être revendue à partir des réseaux EDF.

Pour en savoir plus sur le vocabulaire du bâtiment, voici une ressource Légifrance : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027013518.

Les avantages d’une maison positive

Une maison BEPOS possède les mêmes avantages qu’une maison passive, mais avec quelques détails en plus. Cette maison vous permet d’être indépendant en matière d’énergie. Comme elle permet l’autoconsommation, vous n’allez donc plus faire face à l’augmentation des frais d’énergies. Ce qui vous fera quelques économies.

En plus, comme cité plus haut, vous avez la possibilité de revendre l’énergie à des fournisseurs, une technique qui sera beaucoup plus rentable pour vous. Ce genre de maison n’a pas d’impact négatif sur l’environnement, car elle ne rejette pas de CO2. Bien que la maison positive présente de nombreux avantages, certaines personnes hésitent quand même à en construire à cause des frais qui remontent jusqu’à 15 % plus cher que la construction d’une maison classique.

Les inconvénients de la maison positive

Généralement, la maison positive présente moins d’inconvénients que d’avantages. Cependant, si la maison BEPOS est aujourd’hui la nouvelle construction de demain, les professionnels qui pourraient réaliser entièrement cette dernière ne sont pas nombreux. La construction d’une maison positive est effectivement tout un autre projet, loin d’une construction classique. Il faut également qu’elle s’intègre à l’ensemble du paysage que ce dernier soit en milieu rural ou urbain.

Comme le concept est de réaliser une maison passive avec des matériaux producteurs d’énergie renouvelable en plus, ces derniers doivent être à très haut rendement. En grande ville, la majorité des bâtiments ne disposent pas de toiture pouvant accueillir ce genre de matériel. En plus, il faut aussi bien choisir l’emplacement de la maison pour que cela fonctionne. Ce dernier a également un grand impact visuel et pourrait causer une grande réticence publique surtout si la maison est placée à côté d’un monument historique.

La maison témoin

Il y a quelques mois, Bouygues Immobilier a démontré au monde que la construction d’un bâtiment à énergie positive conçu comme bureau est tout à fait possible. Appelé Green Office, il se trouve à Meudon en banlieue parisienne sur une surface de 23 300 mètres carrés. L’immeuble offre à la fois un grand confort thermique naturel et acoustique pour chaque bureau. Il est tout à fait possible de piloter l’éclairage, le chauffage, les stores, les brasseurs d’air à la guise de chaque collaborateur.

C’est même prouvé que le bâtiment en question produit beaucoup plus d’énergie qu’il n’en consomme à l’aide d’une centrale photovoltaïque pouvant produire 450 000 kWh par an ainsi qu’une chaudière cogénération capable de produire la chaleur et l’électricité.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !