Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Découvrez toutes les caractéristiques de l’immobilier québécois

Mar 19 2014
mancave2

La Belle Province canadienne en fait rêver plus d’un et nombre d’investisseurs et de particuliers souhaitent s’installer au Québec.

Quels sont les types de biens offerts sur le marché immobilier québécois et quelles sont leurs particularités.

Voici un tour d’horizon des différents biens et des conditions à remplir pour devenir propriétaire au Québec.
 

Les types de biens

Comme pratiquement partout dans le monde, les 2 types de biens que vous trouverez sont des maisons et des appartements. Eh non, ici pas de tipis ou d’igloo comme pourraient le croire certaines personnes. Il peut faire froid en hiver, mais pas à ce point non plus!

Les blocs d’appartements neufs sont appelés des condos ou condominiums. Les promoteurs immobiliers sont d’ailleurs constamment à la recherche d’espaces urbains et interurbains pour la construction de nouveaux projets permettant ainsi d’apporter une nouvelle valeur à des quartiers parfois délaissés. Ceci marque souvent la renaissance de ces secteurs.

Mais les immeubles s’installent de plus en plus à l’extérieur des villes sur des projets plus ou moins grands. Si l’on prend l’exemple de la ville de Montréal, on découvre dans les villes adjacentes de nombreux condos neufs sur la rive-sud et nord.

Ces derniers viennent concurrencer des projets de construction de maisons. Au Québec, comme dans la majorité des villes nord-américaine, les banlieues sont constituées de quartiers résidentiels type Wisteria Lane.

Ici toutes les maisons se ressemblent et pour cause, les constructeurs achètent d’immenses terrains qu’ils divisent et revendent en centaines de parcelles. Seule condition d’achat, la construction de la maison doit correspondre à l’une des maisons « témoin » présentées.

La durée de construction est très rapide. Les matériaux de construction sélectionnés sont différents de ceux choisis en France et en Europe. Ici on privilégie les plaques de contreplaqué permettant d’une part de réduire les coûts de construction et d’autre part, de livrer des maisons clé en main, en un temps record.

Autre particularité canadienne, les sous-sols. Ici ils sont aménagés et peuvent accueillir différentes activités. D’une maison à l’autre, le sous-sol peut être une chambre, une salle de jeux, une salle de sport, une « man cave », un second salon,…
 

Les frais annexes à l’achat

Si vous vous offrez un bien immobilier au Québec, vous passerez également devant un notaire afin de sceller votre achat.

S’ajoute à cela, la taxe de bienvenue payable au moment de l’achat et les taxes scolaires et municipales. Ces deux dernières taxes sont des annualités que le gouvernement se fera un plaisir de vous rappeler de payer.

En fonction de la municipalité dans laquelle vous vous installez, de nouvelles taxes peuvent s’appliquer.

Vous voilà maintenant bien informés sur les procédures à suivre. N’hésitez pas à partager vos questions.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !