Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Les étapes d’un investissement immobilier

Nov 27 2013
Etape investissement immobilier

L’investissement immobilier est un projet qui vous engage souvent pour plusieurs années, surtout si vous souhaitez bénéficier des différents dispositifs fiscaux comme la loi Duflot.

Il mérite donc une attention particulière. Même si le respect des différentes étapes peut paraître chronophage, il est préférable d’y consentir, pour éviter les mauvaises surprises.

Dans ce domaine, la précipitation est contre-productive. Notre article décrypte les étapes incontournables d’un projet immobilier réussi.
 

La définition de vos besoins

Pour vous lancer dans la recherche efficace d’un bien immobilier, secondés par les professionnels du secteur, il faut définir précisément vos besoins.

Vous devez définir le nombre de mètres carrés minimum souhaités, le nombre de pièces voulues, le type de quartier qui vous intéresse, la situation géographique, la présence de transports publics, la distance qui vous sépare de votre lieu de travail, la proximité des commerces, la présence d’une cave, d’un parking, d’un balcon ou d’une terrasse.

Ce sont les critères incontournables avec lesquels vous ne transigerez plus. Concernant vos projets d’investissement en loi Duflot, notez qu’il existe sur le web des outils de simulation en ligne bien pratiques.
 

La mise en concurrence des établissements bancaires

Parallèlement à la mise au point de vos critères précis, il faut établir vos capacités d’emprunt. Votre établissement bancaire habituel peut naturellement vous proposer une simulation de prêt immobilier. Toutefois, pour obtenir le meilleur rapport qualité prix en matière de crédit, l’établissement de simulations de prêts dans plusieurs établissements financiers s’impose.

La présentation à votre banque de la plus avantageuse simulation et la demande d’un éventuel alignement sur cette offre peut s’avérer efficace.

Pour cela, un dossier réclamé par toutes les banques afin d’établir votre capacité d’emprunt doit être constitué. Il se compose des trois derniers bulletins de salaire, des deux derniers avis d’imposition, des échéanciers des différents crédits en cours, des derniers relevés de compte bancaire et des preuves de placements constitutifs d’apports personnels.

Le recours à un courtier en prêts qui gère ces démarches pour vous peut s’avérer judicieux, celui ci se rémunérant avec un pourcentage du dossier réalisé grâce à sa médiation.
 

Interroger les agences immobilières

Par le biais d’Internet, en entrant dans les agences immobilières de quartier et en feuilletant les magasines spécialisés, il convient de repérer les biens correspondants à vos critères. Laisser vos coordonnées dans de multiples agences en expliquant votre projet pour recevoir de nombreuses propositions.

Une fois le compromis de vente signé sous réserve d’obtention de crédit, un délai légal de 45 jours vous permettra de monter le prêt.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !