Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Etat des lieux du marché de l’immobilier en Lot-et-Garonne

Juin 19 2015
url

Le marché de l’immobilier en Lot-et-Garonne est particulièrement instable et en proie à de fortes disparités. Un bien immobilier s’y achète en moyenne 127 000 €.

Même si le nombre de transactions immobilières a baissé en 2014, les agences immobilières ne sont pour autant pas délaissées par les acheteurs. En effet, les primo-accédants sont bien présents et sont convaincus que 2015 est l’année où il faut acheter un logement.

Bilan sur l’état actuel du marché du Lot-et-Garonne

Le marché de l’immobilier dans le Lot-et-Garonne souffre d’une forte instabilité, la crise étant passée par là. Les biens immobiliers les plus recherchés sont les maisons typiques du Lot et Garonne, ce sont des maisons en pierre qui ne sont pas nécessairement moderne mais qui ont un charme unique dans leur genre.

A Agen, le Prix de l’immobilier à Agen est en forme grâce à des prix en baisse et des taux d’intérêt faibles. Certaines communes comme Le Passage d’Agen ou Bon-Encontre sont particulièrement prisées. La commune de Villeneuvois ne parvient pas à attirer les acheteurs, à cause de sa situation sociale difficile ainsi que sa faible accessibilité (autoroutes, gares, etc…). Sans compter les taxes foncières très élevées qui repoussent les futurs acheteurs, comme à Villeneuve-sur-Lot où les impôts locaux sont particulièrement chers.

Marmande, qui est reliée à Bordeaux par le train, s’en sort beaucoup mieux. C’est la ville du département la plus active grâce notamment aux jeunes couples qui viennent habiter en centre-ville.

Agen est la ville qui s’en sort le mieux

La ville d’Agen tire tout de même son épingle du jeu avec des loyers plutôt stables qui n’augmentent pas. Les logements achetés grâce au régime de défiscalisation Robien arrivant au terme des neuf années d’engagement, les propriétaires vont pouvoir décider de conserver ou de revendre leur bien.

A noter que l’activité économique reste dynamique à Agen et sa périphérie, car dans les petits villages, l’activité économique tourne au ralentit, car il s’agit surtout d’une population de retraités.

Les primo-accédants présents sur le marché

Les primo-accédants ont pris conscience que c’est le bon moment pour investir dans l’immobilier. Depuis janvier 2015, ils sont bien décidés à acheter leur résidence principale. Les agences immobilières du Lot-et-Garonne sont unanimes pour dire que les primo-accédants sont décidés d’investir dans l’immobilier.

En effet, les acquéreurs ont bien compris qui ont l’ascendant sur les propriétaires vendeurs, ils n’hésitent donc pas à négocier le prix de vente affiché. En moyenne, la transaction se fait 10 % en moyenne par rapport au prix affiché en agence. Les acquéreurs ne sont pas pour autant pressé d’acheter, ils prennent leur temps pour dénicher la perle rare. Les biens avec défauts se vendent au rabais, c’est le cas par exemple pour un appartement exposé plein nord, une maison sans jardin ou encore un appartement sans ascenseur.

Les acheteurs potentiels profitent également des taux d’intérêts qui sont au plus bas, ce qui permet d’emprunter une somme plus importante ou d’emprunter sur une période plus courte. Cependant, pour contracter un crédit, il faut montrer patte blanche à son banquier. En effet, même si les taux d’intérêts sont bas, il faut être solvable pour pouvoir signer un crédit immobilier, la banque ne prête pas à n’importe qui.

Les primo-accédants ont en moyenne 30 ans, il s’agit souvent d’un couple qui ont un projet de vie commune. Les chiffres montrent que 80 % des primo-accédants sont en couple et 58 % ont déjà un enfant. Le projet immobilier est souvent lié à un projet de vie familiale.

Les primo-accédants recherchent souvent une petite maison de campagne bien située, proche des écoles et du lieu de travail des parents. On trouve des maisons de ville à vendre pour un budget moyen de 200 000 euros, mais à cela s’ajoute les frais de notaire et les éventuels travaux de rénovation.

Pour en savoir plus

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !