Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Focus sur la signature électronique des banques

Mai 13 2013
Fotolia_26473335_XS

La signature électronique est un concept déjà très développé actuellement. Elle est en passe de se généraliser sur le marché bancaire occidental.
 

Sécuriser son compte avec un mot de passe

À l’ère de la technologie de l’information et de la communication, même la signature des contrats de crédits bancaires peut désormais se faire sur internet.

Ainsi, en quelques clics, l’emprunteur, sans effectuer un déplacement, peut soumettre sa demande. La signature électronique a bien sûr la même valeur que la signature manuscrite.

Son rôle, c’est d’identifier le parapheur d’un document électronique. Elle existe sous plusieurs formes. Parmi les plus répandues, il y a le mot de passe. Ce dernier est généralement utilisé pour accéder à des fichiers ou des dossiers personnels.

Les meilleures banques en ligne des pays développés font appel à cette technique pour sécuriser les comptes de leurs clients. Chez certains établissements, le mot de passe n’est rien d’autre que le code de la carte bancaire.

Cependant, chez d’autres, il s’agit d’un code secret que la banque envoie au titulaire du compte après son adhésion.
 

Les avantages de la signature digitale

La création de la signature digitale est une étape vers la dématérialisation totale des services bancaires. Ses avantages sont nombreux.

Avec ce nouveau concept, fini les frais des dossiers et les frais de déplacement. Désormais, les particuliers peuvent ouvrir un nouveau compte bancaire ou accéder à leur ancien compte depuis leur ordinateur portable ou leur Smartphone.

Par ailleurs, le gain de temps est garanti puisque toutes les opérations sont à réaliser sur internet depuis la prise de rendez-vous jusqu’à la validation des dossiers. De même, les clients peuvent à tout moment accéder à leur compte.

Cependant, la démarche à suivre n’est pas toujours la même d’une banque à une autre. En France, les particuliers sont de plus en plus attirés par les services dématérialisés.

D’après un rapport officiel de la Caisse d’Épargne, son site web accueille près de 14 millions de visiteurs chaque mois tandis que celui de la Banque populaire en enregistre 22 millions environ.
 

Un véritable critère de choix pour les clients

La signature digitale compte désormais parmi les critères exigés par les particuliers avant de devenir client d’une banque. Bien que la plupart des plateformes sur internet en proposent, ce n’est pas le cas pour les banques traditionnelles.

Néanmoins, le nombre d’établissements offrant cette prestation ne cesse d’augmenter de jour en jour. En effet, elle est devenue un facteur de fidélisation des clients au même titre que les cartes de crédit gratuites ou encore les taux bas.

Avec la technologie, l’univers des banques est en train de changer radicalement. La dématérialisation en est la résultante.

Ce concept ne se résume pas tout simplement par le fait de remplacer les dossiers matériels par des fichiers informatisés. Sur le marché bancaire, ce terme signifie avant tout baisse du coût des transactions et multiplication du volume des échanges.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !