Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Les nouveautés immobilières en Belgique

Juil 27 2016
voyanceimmobilierbelgique

Alors que l’on apprend tout juste que 2015 a été une année absolument exceptionnel en Belgique puisque c’est près d’un million d’actes notariés qui ont été faits l’année dernière, ce qui correspond à une hausse de 6,1 % par rapport à 2014.

Une hausse tout simplement due aux faibles taux de crédit hypothécaire, certains Belges ayant contracté des crédits à taux variables il y a une dizaine d’années ont même des crédits à taux zéro actuellement.

L’actualité immobilière en Belgique

Cette actualité est l’occasion pour nous de faire quelques prévisions sur l’avenir de l’immobilier en Belgique en 2016, et ce même si l’année est déjà entamée. Mais avant de jouer à “Madame Irma”, petit rappel de ce qui a changé en 2016 en matière d’immobilier.

Focus sur la TVA sur les rénovations, la prime énergétique et le chèque habitat

Première nouveauté 2016, si vous choisissez de rénover une habitation, celle-ci devra être âgée de minimum 10 ans (au lieu de 5 ans précédemment) si vous souhaitez bénéficier d’un taux TVA à 6%. Si votre maison à moins de 10 ans, mais que vous avez introduit votre demande avant l’an de grâce 2016, vous n’avez pas de soucis à vous faire puisque vous pourrez bénéficié d’un taux de 6%.

Sinon l’année 2016 à plutôt mal commencé pour les Bruxellois comme l’explique Patrick Balcaen, spécialiste de la gestion locative à Bruxelles, puisque le précompte immobilier à augmenté de 12% en moyenne (en fonction des communes).

À Bruxelles toujours, c’est la prime énergétique qui ont été toutes chamboulés, au détriment encore une fois du pouvoir d’achat, puisque les habitants de la capitale peuvent dire adieux aux primes pour les constructions neuves, les rénovations passives et les toitures vertes. Plus d’aides non plus pour la prévention vol et incendie, vous devrez donc payer l’installation et l’achat de détecteur de fumée de votre poche.

Enfin, les Wallons ne sont pas non plus épargnés puisqu’ils peuvent dire adieu au bonus logement remplacé par le chèque habitat. Clairement, ce sont les Wallons qui gagnent le mieux leur vie qui sont visés par cette nouvelle mesure puisque si votre salaire net imposable annuel dépasse 81 000 euros, vous pourrez dire adieu à votre réduction d’impôt. Par contre si vous gagnez moins de 21 000 euros par ans, vous pourrez déduire 1520 euros par ans.

Les prévisions immobilières en Belgique

Malgré un titre un brin provocateur, ma boule de cristal est en panne et il est assez difficile de faire des prévisions pour 2016. Cela fait plusieurs années que les experts annoncent une hausse de l’immobilier belge, mais les banques soutenues par la BCE continuent de proposer des crédits à faible taux ce qui explique des transactions immobilières assez nombreuses.

Toutefois, il semble que le nombre de biens en vente en 2016 soit un petit peu plus faible qu’en 2016 à en croire les statistiques du site spécialisé Immoweb. Selon la loi de l’offre et la demande si l’offre est faible et que la demande est grande (grâce aux faibles taux des emprunts hypothécaire), il se peut que les prix de l’immobilier en Belgique augmentent dans les mois à venir.

Même si l’on en a beaucoup parlé en 2015, la taxation des revenus locatifs ne semble pas être à l’ordre du jour pour 2016 et heureusement, car ce serait une véritable catastrophe supplémentaire pour les petits épargnants qui ont été nombreux à investir dans la pierre ces dernières années. Toutefois, cette crainte d’une taxation sur les revenus locatifs dans les années à venir devrait d’ores et déjà faire peur aux personnes souhaitant investir dans la brique et en dissuader plus d’un.

Lorsque l’on voit les mesures évoquées plus haut dans cet article et qui ont pris cours le 1 janvier 2016, il ne faudrait pas s’étonner d’une telle taxation en Belgique dans les années à venir, le gouvernement à besoin d’argent et il le prendra partout où il peut.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !