Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Les Belges peuvent s’offrir plus facilement la maison de leur rêve

Avr 8 2017
voyanceimmobilierbelgique

Les Français ne sont pas les seuls à se pencher sur le marché de l’immobilier puisque les habitants de Bruxelles partagent cette volonté. Ils veulent donc investir dans la pierre que ce soit pour dynamiser leur épargne ou jouir d’une demeure principale plus réjouissante. S’il y a quelques années, il était difficile de concrétiser un rêve, il est désormais un peu plus accessible.

Le prix du m² est relativement stable du côté de Bruxelles depuis 2016

Au vu des informations glanées sur la toile, le marché immobilier français a traversé une période difficile au même titre que celui identifié en Belgique. Les habitants n’ont pas eu le luxe de jouir d’une demeure attractive à cause d’un pouvoir d’achat en berne, et surtout des tarifs en hausse. Le prix du m² n’est pas toujours celui escompté, mais depuis 2016, un certain renouveau a été observé. Les agences immobilières à Bruxelles sont prises d’assaut puisque leur catalogue passionne grandement les foules. Il faut noter que les grilles tarifaires ne dévoilent pas une véritable flambée, mais les foyers peuvent tout de même concrétiser leur projet sans une difficulté majeure.

Les Belges ont renoué avec leur rêve puisqu’ils peuvent le concrétiser plus facilement

Certes, la situation n’est pas encore celle attendue, mais la maison qui auparavant était décrite comme inaccessible semble devenir un peu plus réjouissante. Les résultats d’une enquête montrent que le marché de l’immobilier à l’étranger retrouve des couleurs, une hausse des transactions de l’ordre de 12 % a été observée par rapport à l’année précédente. 2017 semble prendre le même chemin au vu des statistiques énoncées. Il est tout de même judicieux de faire preuve de prudence, car c’est un domaine très instable qui peut être impacté aisément pratiquement du jour au lendemain. Il suffirait d’une crise importante pour que le secteur soit la cible d’une perte considérable. Pour l’instant, les prix affichés sont quelque peu réjouissants et permettent aux Belges de concrétiser leurs rêves.

En moyenne, il faudra compter près de 2000 euros le m² pour un appartement

Les agences immobilières ont enquêté sur ces biens, elles ont constaté une petite hausse de 5 %, elle reste légère sur l’ensemble du pays, mais elle n’est pas aussi problématique. En effet, cette augmentation est également accompagnée par une nette amélioration de la qualité des logements. Ils sont donc confortables et mettent en avant tous les équipements voulus que ce soit au niveau de l’ossature de la demeure ou des sanitaires. Tous les recoins semblent avoir été projetés sur le devant de la scène, ce qui explique cet attrait significatif. Au même titre que les Français, les Belges retrouvent le sourire et peuvent ainsi chercher la bâtisse de leur rêve. Certes, il faudra débourser aux alentours de 200 000 euros pour un appartement de 100 m², mais le coût peut être revu à la baisse.

Le montant d’un logement sera multiplié par deux s’il est situé dans un quartier plébiscité

Comme c’est le cas en France, certaines zones sont plus recherchées que d’autres, cela aura ainsi un impact considérable sur le prix de vente. Par exemple, la facture ne sera pas la même que vous souhaitiez une maison au nord-est de Bruxelles ou au sud-est de la ville. Vous devrez donc étudier sous toutes les coutures votre volonté et vos besoins afin de cibler rapidement la demeure de votre rêve. Sachez tout de même que les quartiers les plus prisés mettent en avant une envolée des prix puisqu’ils peuvent être multipliés par deux.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !