Rejoignez-nous sur :
actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Prix de l’immobilier : combien faut-il gagner pour s’acheter un bien à Paris ?

Publié le
paris panorama ville tour eiffel 2000717_1280

Les prix de l’immobilier à Paris battent des records, atteignant bientôt 10 000 euros le mètre carré. Les classes moyennes ne peuvent plus s’offrir un appartement à Paris. Combien faut-il gagner pour acheter un 75 mètres carrés à Paris ?

Les prix de l’immobilier à Paris, du délire

L’indice Insee-Notaires 2018 fait ressortir des prix de l’immobilier à Paris qui tiennent du délire. Le mètre carré se situait à plus de 9 500 euros à la fin 2018, après avoir augmenté de 5,7 % entre 2017 et 2018. Les notaires considèrent que les prix vont continuer de monter, pour atteindre, probablement au printemps, un montant incroyable de 10 000 euros du m².

Des prix de l’immobilier parisiens qui changent le profil des acquéreurs

Les prix aussi élevés des biens parisiens entrainent inexorablement une modification du profil des acquéreurs. Même si les taux d’intérêt des emprunts restent relativement bas, les foyers de la classe moyenne ne peuvent plus s’offrir un logement dans la capitale. VousFinancer.com a analysé les revenus nécessaires pour acquérir un 75 m². Selon le site, il faudrait un revenu de 10 000 euros par mois pour pouvoir acquérir ce type de bien. Parallèlement, les apports personnels atteignent des niveaux records. L’apport moyen est de 48 500 euros pour un primo-accédant et 172 000 euros dans les autres cas. De la même façon, la durée moyenne des emprunts a fortement augmenté, s’établissant désormais à 22 ans et 4 mois.

Une capacité d’achat qui se délite

Les propriétaires parisiens voient leur capacité d’acheter un bien immobilier se déliter peu à peu. Il y a 10 ans, l’acquéreur disposant d’un apport de 10 % et d’une capacité de remboursement mensuelle de mille euros pouvait acquérir 26,7 mètres carrés. Aujourd’hui, avec un apport et une mensualité identiques, il ne peut plus s’offrir que 21,2 mètres carrés.

VousFinancer.com fait ce constat terrible que la division des taux d’intérêt des prêts immobiliers par trois depuis 10 ans ne parvient pas à compenser l’explosion des prix de l’immobilier parisien.

Un salaire de ministre ne suffit pas

Benjamin Griveaux s’est beaucoup fait railler en janvier, quand il a déclaré qu’il ne pouvait pas être propriétaire à Paris “parce que le prix du mètre carré est trop cher”. De fait, l’analyse réalisée par VousFinancer.com fait le constat que si un couple avec deux enfants souhaite s’établir à Paris dans un 75 m², il lui faudra montrer un revenu mensuel minimum de 10 600 euros.

Le constat est effarant : un salaire de ministre de 7 900 euros par mois ne suffit donc plus pour pouvoir acquérir un appartement à Paris, à moins de disposer d’un apport de 50 000 ou 100 000 euros.