Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Une véritable flambée des prix sur le marché de l’immobilier

Déc 11 2017
immobilier 2

Si vous avez l’intention de vous attarder sur le marché de l’immobilier, il est judicieux de faire appel à un négociateur, car il a les connaissances suffisantes pour vous épauler dans cette recherche. Il pourra également vous proposer quelques pistes afin d’obtenir le meilleur tarif puisque les prix ont tendance à s’envoler depuis quelques mois dans plusieurs villes de France, dont Lyon et Paris.

Un négociateur immobilier est idéal pour vos acquisitions

Les organismes sont nombreux à opter pour le recrutement d’un négociateur immobilier, car il a les compétences nécessaires pour accompagner les clients. Ces derniers sont souvent perdus sur ce marché, de nombreux termes doivent être maîtrisés. Que vous souhaitiez acquérir une maison ou un appartement pour une habitation principale ou un investissement locatif, vous devez malheureusement vous attarder sur le coût, la situation géographique, les normes… Tous les aspects auront un réel intérêt et surtout un impact au niveau des tarifs en vigueur. C’est pour cette raison qu’un négociateur immobilier représente LE professionnel à ne pas négliger, car il comble vos lacunes et vous permet de cibler rapidement les annonces les plus réjouissantes.

Une rémunération basée sur le prix de vente

En ce qui concerne la rémunération, elle est comprise entre 3 et 6 % du prix identifié pour la vente. Il a donc intérêt de concrétiser les acquisitions, c’est pour cette raison que le négociateur immobilier est en mesure de se plier en quatre pour combler toutes les attentes. Les consommateurs sont toutefois exigeants, mais ces professionnels doivent aussi jongler avec le dynamisme du marché. En effet, que ce soit à Lyon, Marseille ou à Paris, une véritable flambée a été identifiée. Il faut noter que l’année 2016 a été particulièrement intense avec une baisse fulgurante des taux d’emprunt. Les Français ont donc été nombreux à concrétiser un crédit pour acquérir un bien dans les plus brefs délais. Le revers de la médaille a été douloureux, car les prix ont connu une montée en flèche qui n’a toutefois pas entaché la volonté des consommateurs qui sont toujours intéressés par ce marché.

À Paris, le m² s’envole jusqu’à 9000 euros

Il faut noter que la rentabilité offerte par le monde immobilier est beaucoup plus réjouissante que celle proposée par une assurance-vie ou un livret A. Bien sûr, vous devez cibler les annonces intéressantes, d’où l’importance de vous rapprocher de ce négociateur immobilier. Il vous évitera sans doute des erreurs nocives pour votre placement financier. La dernière étude réalisée par des experts montre que les grandes villes sont les principales concernées à savoir Bordeaux, Lyon, Paris ou encore Marseille. Pour la capitale française, il faudra par exemple débourser près de 9000 euros le m² alors que les 10 000 euros le m² sont largement franchis dans les beaux quartiers. La tendance est identique pour Lyon puisque certaines zones très renommées ont dévoilé des coûts exorbitants.

Des villes prisées et des zones délaissées

Ceux qui avaient acquis il y a quelques années des biens immobiliers dans ces villes sont en mesure de booster leur plus-value, car elle est souvent très intéressante. Il est conseillé de conserver les logements puisque la tendance à la hausse pourrait continuer sur la même lancée dans les prochains mois. Il y a pourtant deux vitesses en France, car, si les grandes communes attirent les investisseurs, ce n’est pas le cas pour d’autres qui sont réellement délaissés. De ce fait, le gouvernement est invité à se pencher sur ce phénomène notamment pour redonner une certaine visibilité à divers endroits laissés sur le bas-côté de la route. C’est pour cette raison que la loi Pinel a été prolongée, mais uniquement avec la condition d’investir dans les zones tendues.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !