Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Le recouvrement des créances est parfois indispensable pour une location

Mai 31 2017
impayes recouvrement creances location immo

Les propriétaires sont souvent dans une situation très complexe lorsque les locataires ne règlent pas dans les plus brefs délais leur loyer. Ils ont donc une créance qui prend de l’ampleur au fil des années, d’où l’importance de se tourner vers une société spécialisée dans le recouvrement. Il sera ainsi possible de retrouver rapidement la somme demandée. Toutefois, la patience est de mise, car la procédure est généralement longue.

Certains foyers n’arrivent pas à joindre les bouts et délaissent leur loyer

Le recouvrement de créances est une procédure longue et laborieuse qui nécessite l’intervention d’un spécialiste. Vous pourrez ainsi être accompagné au cours de la démarche pour choisir le moyen de règlement le plus adéquat. Il faut noter que, dans le monde de l’immobilier, le phénomène est assez courant, car une multitude de locataires ne règlent pas leur loyer en temps et en heure. La situation est parfois compréhensible, la perte du pouvoir d’achat est souvent l’une des raisons énoncées. Dans ce contexte, il est difficile de joindre les deux bouts. Les foyers sont invités à jongler avec les problématiques pour tenter de trouver quelques euros.

Le recouvrement des créances nécessite parfois de trouver rapidement un compromis

Les propriétaires peuvent faire preuve de patience, mais, lorsque les impayés sont de plus en plus nombreux, ils décident de réagir au plus vite. De son côté, le locataire peut rapidement se retrouver dans une situation difficile puisque la créance prend une ampleur considérable tous les mois. Il est donc impératif de se tourner vers toutes les aides disponibles. Cela vous permet ainsi d’être épaulé dans cette démarche puisque des associations sont parfois dans la capacité d’effacer votre ardoise si celle-ci n’est pas conséquente. La première étape du recouvrement de créances consiste à trouver un bon compromis, car il n’est généralement pas très intéressant de se rendre dans un tribunal afin de lancer un procès.

Un tribunal d’instance sera nommé lorsque les sommes dépasseront près de 4000 euros

Les pertes dans ce cas de figure sont souvent beaucoup plus importantes pour les deux parties. Si un terrain d’entente a pu être trouvé, il sera possible de consigner tous les éléments dans un document, cela permet de lutter contre les désagréments plus importants qui pourraient à nouveau plomber votre quotidien. Si aucun compromis n’a été identifié, le propriétaire est dans la capacité de mettre un terme au bail, mais il peut toutefois conserver le contrat et exiger le paiement. Le tribunal d’instance sera mandaté si la somme à transmettre est supérieure à 4000 euros. Un formulaire a donc été déployé, vous pourrez généralement le trouver sur le Web afin de vous familiariser avec les pièces justificatives à fournir.

Des locataires ont choisi en amont de souscrire une assurance dédiée aux loyers impayés

Le dossier sera ensuite étudié sous toutes les coutures par un juge. Si ce dernier estime qu’il est recevable, le recouvrement des créances se termine par une injonction de payer. Le locataire est invité à régler la facture même si celle-ci est très importante. Il a tout de même à sa disposition un délai d’un mois s’il souhaite contester la décision. Un autre cas de figure est à envisager puisque certains locataires souscrivent une assurance susceptible de couvrir les loyers impayés. L’indemnisation sera ainsi validée dès que le dossier aura été étudié dans son ensemble. Vous aurez constaté que le compromis est une étape intéressante, mais parfois les locataires peuvent abuser de la situation. Dans ce contexte, une procédure plus drastique pourrait vous aider à retrouver la somme perdue. 

Pour en savoir plus

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !