Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

La location saisonnière peut remercier la loi ALUR

Sep 16 2014
Illustration encadrement des loyers

La loi Alur vient de donner un sérieux coup de pouce aux propriétaires souhaitant mettre leur résidence principale ou leur résidence secondaire en location touristique de courte durée. Il est à noter que ce phénomène de mode de la location touristique est particulièrement vrai au sein de notre capitale, Paris.
 

La location touristique de résidence principale officiellement autorisée

La loi Alur présente de nombreux avantages, pour ne citer que la clarification des règles concernant la location touristique de courte durée. En effet, ces textes donnent officiellement droit aux propriétaires de mettre en location leur résidence principale, sans qu’aucune formalité ou démarche spécifique ne leur soit exigée.

Toutefois, il est nécessaire de noter que la période de location devra être de courte durée, sans excéder quatre mois dans une année. Pour de nombreux propriétaires, il s’agit d’un véritable soulagement.

En effet, en février 2014 encore, ces mêmes propriétaires particuliers ne pouvaient mettre leur résidence principale en location pour une courte durée qu’à la condition que l’assemblée générale des copropriétaires donne son autorisation.
 

Et la location de résidences secondaires ?

En ce qui concerne la mise en location d’une résidence secondaire, l’opération devient plus complexe puisque le propriétaire devra demander à la mairie une autorisation de changement d’usage de sa résidence, si la localité concernée affiche plus de 200000 habitants.

Il reviendra à la commune de décider d’autoriser temporairement le changement d’usage ou non, donnant ainsi droit au propriétaire de mettre sa résidence secondaire en location pendant un an ou deux tout au plus. Il faut savoir que cette autorisation temporaire est livrée sous certaines conditions.
 

La sécurité reste indispensable

Mettre un bien immobilier en location touristique de courte durée présente des avantages, mais également des risques.

Afin de s’assurer contre les éventuels sinistres ou dégâts pouvant causer des litiges entre les locataires et le bailleur, il est conseillé de doter le bien immobilier d’une caméra de surveillance ou d’un système de sécurité comme une alarme maison de chez 123alarme.fr.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !