Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Baisse de l’indice de la construction en Suisse, l’immobilier haut de gamme toujours très demandé

Déc 20 2016
ville bale suisse

L’Office National de la Statistique Suisse vient de publier les indices des prix à la construction pour le premier semestre 2016, et ceux-ci marquent un très léger fléchissement, en baisse de 0,5 points par rapport à la même période de l’année précédente.

Cette évolution est cohérente avec celle des prix à la consommation, qui sont systématiquement compris entre -0.5% et -1.5% mensuels depuis la seconde moitié de l’année 2014.

Cependant, l’OFS prévoit une très légère reprise, avec une évolution des prix égale à zéro en 2017, et à +0.2% en 2018. Si ces prévisions restent “dans la grosseur du trait”, elles marquent surtout la prévision d’une évolution de tendance qui pourrait se poursuivre. La Suisse tirerait enfin les profits de la forte dévaluation du franc suisse décidée en janvier 2015, dévaluation qui n’avait pas été appréciée de tous et qui avait mis en difficulté de nombreux travailleurs frontaliers.

L’impact de la dévaluation sur l’immobilier

A l’inverse, cette dévaluation avait profité aux agences immobilières locales. Pour un étranger, acheter une maison ou un appartement en Suisse devenait subitement moins cher. La demande étrangère explique donc en partie la relative tenue de la construction par rapport à la consommation.

Néanmoins, il faut séparer deux marchés : d’une part l’immobilier de luxe, qui s’adresse à une clientèle internationale habituée à négocier des prix en dollars, pour des biens dont la valeur est détachée de la valeur de la monnaie locale (même si les prix sont affichés en franc suisse), d’autre part l’immobilier destiné au marché suisse, avec ses différents segments, dont les fluctuations dépendent du niveau de vie et de la politique locale de soutien de l’investissement, enfin l’immobilier touristique, constitué d’appartements et de maisons destinés à être occupés quelques semaines à quelques mois par an. C’est ce dernier qui a particulièrement bénéficié de la dévaluation du franc suisse.

Les deux index suisses des prix de l’immobilier en augmentation

C’est pourquoi les deux index qui permettent de suivre la valorisation des biens (c’est-à-dire l’évolution des prix de vente) sont déjà en hausse. Le Cifi, qui suit l’évolution des ventes de maisons individuelles et d’appartements, a globalement augmenté de 1,3% en un an. La hausse porte surtout sur la vente des immeubles de rapport, en entier. Viennent ensuite les appartements en PPE, une forme particulière de copropriété suisse qui s’appelle “Propriété par étage” puis les maisons individuelles et enfin les appartements normaux.

(Pour info, la différence entre la PPE et la propriété d’un appartement “normal” est que, dans le premier cas, le propriétaire dispose d’un accès direct et privé à son lot, qu’il s’agisse d’un étage ou d’une partie d’étage).

Le marché de l’immobilier est donc soutenu par les investisseurs effectuant des opérations de montant important.

Le Zwex, quant à lui, se cantonne à l’indice des prix dans le canton de Zurich, le plus peuplé et le plus riche de Suisse. Il est en augmentation de plus de 3,7% sur un an.

Les biens d’exception suisses se vendent toujours très bien

La rive ensoleillée du lac Léman est le lieu où l’on trouve les plus belles maisons suisses, et celles-ci ne restent pas longtemps sur le marché.

On a vu récemment une très belle maison mise en vente à Montreux, pour 13,8 millions de francs suisses pour 800 m², prix qui est au niveau de celui des très belles villas de la Côte d’Azur. Avec 10.000 mètres carrés de terrain, une position en hauteur qui lui assure une vue panoramique exceptionnelle sur le lac et les montagnes environnantes.

Le prix de cette maison, typique de l’immobilier de luxe suisse, s’explique aussi par l’environnement, à quelques minutes de Vevey et du centre de Montreux, ainsi que de prestigieuses écoles internationales. L’ensemble du parc est sécurisé avec une clôture et l’inévitable piscine chauffée est complétée par une serre et un jardin botanique remplis d’essences rares.

Pour en savoir plus

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !