Rejoignez-nous sur :
actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Défiscalisation Pinterest d'Actual Immo . fr

Comment le numérique a transformé le secteur de l’immobilier

Publié le
tablette digital site immo 791049_1280

Les personnes qui souhaitent louer ou acheter un bien immobilier se tournent facilement vers Internet pour questionner les sites experts. Cela fait maintenant quelques années que les recherches de biens immobiliers à louer ou à acheter passent par la voie numérique. Le secteur immobilier a dû s’adapter et innover pour satisfaire les besoins de ses futurs clients.

Internet, la première étape de la recherche

Si les futurs acheteurs finissent par s’adresser à un agent immobilier dans 75 % des cas, il faut bien reconnaître que leur premier réflexe est de consulter Internet. La recherche d’un bien constitue une étape importante dans la vie d’un ménage, souvent créatrice d’anxiété. La facilité d’accès aux biens immobiliers à travers les sites immobiliers ou les sites d’annonces les rassure. Ils peuvent comparer les biens proposés sans contraintes et sans engagement, et délaisser sans regret ceux qui ne leur donnent pas confiance.

Cette phase de réflexion autour du projet immobilier est primordiale pour bien comprendre le marché et se retrouver moins déconcerté devant un professionnel de l’immobilier. Elle est d’autant plus importante qu’on change moins souvent de logement que de voiture : tous les 7 ans en moyenne dans le cas d’une acquisition, tous les 4 ans en moyenne dans le cas d’une location.

Des évolutions dans les expériences de recherche sur Internet

Les sites immobiliers ont dû évoluer pour mieux répondre à ce besoin de réflexion et de transparence. L’un des éléments les plus aboutis de ces évolutions est la recherche par critères et filtres. Un site comme SeLoger.com en a prévu plus d’une trentaine, les plus classiques :

  • ville ou quartier,
  • maison ou appartement,
  • budget (avec minimum et maximum),
  • surface habitable,
  • nombre de pièces,
  • type de logement,
  • nombre de chambres.

Complétés par des éléments et précisions plus étendus :

  • éléments de confort (cheminée, ascenseur, rez-de-chaussée),
  • éléments paysagers (belle vue, orientation sud),
  • éléments de loisirs (jardin, terrasse, piscine),
  • commodités,
  • précisions sur l’organisation des pièces (cuisine séparée, salle de bains ou salle d’eau),
  • type de chauffage,
  • maison connectée.

Avec une recherche spécifique :

  • par distances,
  • par périmètre,
  • par prix,
  • ou même selon la carte scolaire.

A nouveaux usages, nouveaux outils

Les sites immobiliers foisonnent d’astuces quand il s’agit d’attirer et de retenir le chaland. Un site comme BienIci.com, par exemple, offre à ceux qui recherchent un logement une nouvelle expérience. Il a été l’un des premiers, en 2015, à afficher les résultats de recherche sous forme de cartographie. Celle-ci a été développée en 3D pour offrir aux futurs clients la possibilité de se projeter. Cette facilité est très importante pour les ventes en état futur d’achèvement. Le futur acheteur doit pouvoir imaginer ce que donnera le bien immobilier qu’il vise dans l’environnement où il sera réalisé, incluant tous les services et commerces.

Une fois que le futur acheteur s’est imprégné des biens à travers les innovations proposées par les sites immobiliers, il pourra prendre contact avec le professionnel de l’immobilier, qui a tout à gagner à ces évolutions, temps et argent. Plus aucun site Internet spécialisé dans l’immobilier ne devrait se passer des visites virtuelles et expériences à 360°, ni de la prise de rendez-vous en ligne, du “live chat” ou de la visioconférence avec les réseaux sociaux.

Pour en savoir plus sur le digital devenu incontournable pour le secteur de l’immobilier

A écouter dans La France Bouge sur Europe1 – mardi 12 mars 2019 :