Rejoignez-nous sur :
Google+ d'Actual Immo . fr actualité immo Facebook d'Actual Immo . fr Blog Actual Immo Pinterest d'Actual Immo . fr

Le marché immobilier pour les primo-accédants

Oct 23 2013
actual immo

Chaque année, de nombreux Français choisissent d’investir dans l’immobilier.

L’achat d’un bien immobilier est certes une étape très importante de la vie, mais force est de constater que devenir propriétaire n’est pas chose facile, loin de là, le parcours est parsemé d’embûches et la réussite n’est pas forcément à la clé.
 

Des taux de crédit attractifs, mais les prix du m² encore trop élevés

Si en théorie, le marché immobilier aurait dû rebondir à cause des taux de crédit historiquement bas, la réalité est tout autre, car les acheteurs n’ont pas été au rendez-vous.

Et même si les professionnels du secteur immobilier ont estimé que le pouvoir d’achat immobilier des Français ont connu de nettes croissances, cela contraste malheureusement avec les prix du m² qui sont toujours très élevés.

D’autant plus que les prix affichés sont différents suivant les zones.

Pour vous faire une petite idée, voici quelques indices de prix du m² au 1er Octobre 2013 :

tableau immo

Comme on peut le constater, les parisiens sont les plus désavantagés, les prix affichés à Paris sont le double voir plus des prix dans les autres villes.

Les primo-accédants sont les plus touchés par cette différence des prix, car ils accordent beaucoup d’importance à l’emplacement du bien.

Pour les primo-accédant, acquérir un bien immobilier est beaucoup plus difficile, un vrai parcours du combattant.
 

L’immobilier neuf avantageux pour les primo-accédants

Les difficultés que rencontrent les primo-accédants ne sont pas nouvelles.

Faut-il le rappeler qu’ils démarrent avec peu ou pas d’apports personnels, déjà pour convaincre les banques ce n’est pas gagné, heureusement qu’il existe des aides pour ceux qui achètent pour la première fois (PTZ+, TVA réduite, PAS, CEL, Prêt Epargne Logement, Prêt conventionné…).

D’après les avis des courtiers immobiliers comme acethionville.fr, pour les primo-accédants, il est plus avantageux d’investir dans une maison neuve, mais surtout une maison qui consomme très peu d’énergie (BBC).

Ce genre de bâtis requiert forcément un surcoût financier initial cependant le retour sur investissement se fait rapidement.

Depuis le 1er Janvier 2013, toute nouvelle construction doit suivre les normes RT 2012, ce qui entraine un surcoût sur le budget de départ, mais il ne faut pas oublier qu’une construction BBC consomme jusqu’à 4 fois moins d’énergie qu’une construction ancienne.

Le coût énergétique étant devenu un poste de dépense trop important, tous les moyens sont bons pour faire des économies quitte à investir dans les systèmes d’économie d’énergie comme le solaire, l’éolienne, l’aérothermie, la géothermie.
 

Investir dans la pierre : une valeur sûre

Malgré la crise, la pierre reste un investissement intéressant et avantageux. N’oublions pas qu’une maison est un bien qui se fait de plus en plus rare.

Enfin, sachez qu’en comparaison avec un appartement, une maison individuelle est plus intéressante, car la plus-value est plus élevée sans oublier qu’une maison individuelle n’engage pas de charge de copropriété.

Envie de partager cet article ? Cliquez sur les boutons ci-dessous !